Atténuation de la non-linéarité d’émission sans hyperparamètre à l’aide d’une technique d’échantillonnage de la largeur du noyau

Atténuation de la non-linéarité d’émission sans hyperparamètre à l’aide d’une technique d’échantillonnage de la largeur du noyau

R. Mitra, G. Kaddoum et V. Bhatia, “Hyperparameter-Free Transmit-Nonlinearity Mitigation Using a Kernel-Width Sampling Technique,” in IEEE Transactions on Communications, vol. 69, no. 4, pp. 2613-2627, avril 2021, doi : 10.1109/TCOMM.2020.3048045.

Abstract or Summary

Les caractéristiques non linéaires des dispositifs constituent un sérieux goulot d’étranglement pour plusieurs systèmes de communication sans fil de la prochaine génération et les empêchent de fournir des débits de données élevés aux utilisateurs finaux. Dans ce contexte, les méthodes de traitement des signaux basées sur l’espace de Hilbert à noyau reproducteur (RKHS) ont été largement déployées et se sont avérées nettement plus performantes que les solutions classiques basées sur le filtrage polynomial. En outre, des techniques récentes basées sur la RKHS et reposant sur des cartes de caractéristiques explicites appelées caractéristiques de Fourier aléatoires (RFF) ont vu le jour. Ces techniques permettent de ne pas dépendre de l’apprentissage d’un dictionnaire et d’éviter les calculs et les erreurs liés à l’apprentissage basé sur un dictionnaire. Cependant, la performance des solutions existantes basées sur l’ERSK dépend du choix d’une largeur de noyau appropriée. Pour le noyau gaussien largement utilisé, nous proposons une méthodologie d’attribution des largeurs de noyau qui tire parti d’un échantillonnage stochastique des largeurs de noyau à l’aide d’un ensemble tiré d’une fonction de densité de probabilité prédéfinie. Cette technique offre une convergence et un taux d’erreur comparables à ceux du scénario dans lequel la largeur du noyau est choisie par tâtonnement pour obtenir les meilleures performances. Les propriétés souhaitables de la technique d’échantillonnage du noyau proposée sont étayées par des preuves analytiques et mises en évidence par des simulations informatiques présentées sous la forme d’études de cas dans le contexte des systèmes de communication de la prochaine génération.

Implications of the Research

Visuals

Supplementary Materials

Acknowledgements

Citations and References

Other Publications

Retour au haut Drag